Retour sur les dernières interventions scolaires du FReDD autour du jeu « Climat Tic Tac »

Depuis plusieurs semaines, l’équipe du FReDD, accompagnée par la région Occitanie, la DREAL Occitanie et l’Académie de Toulouse, propose un nouveau format d’atelier de sensibilisation au développement durable aux collèges et lycées de Toulouse et sa Région avec des interventions en classe autour du jeu Climat Tic Tac. Un jeu ludique conçu par le CNRS abordant les enjeux et les problématiques de la crise climatique.

Proposé en classe entière et dans le cadre des formations des élèves éco-délégués dont le rôle est de développer des projets réalisables à l’échelle de classe et/ou de leur établissement en faveur de l’écologie, cet atelier tente d’apporter des axes de réflexion et d’actions pouvant permettre aux élèves une meilleure structuration de leurs envies et leurs idées.

Un jeu de plateau coopératif

Dans Climat Tic-Tac, les joueurs s’allient afin de lutter contre le changement climatique. Ils tentent, tous ensemble, de faire les bons choix pour protéger les hommes et la planète et diminuer les émissions de CO2.  C’est un jeu de plateau coopératif permettant de faire prendre conscience du caractère global et collectif du problème et de sa gestion à court et long termes.

Les aléas et les leviers d’actions sont donnés aléatoirement par des cartes et des défis ludiques affectant l’efficacité des actions. Les joueurs sont ainsi appelés à se concerter pour optimiser leurs actions et leurs chances de gagner la partie ; sans coopération pour maîtriser les rejets de gaz à effet de serre, ils sont collectivement perdants et découvrent les conséquences en cascade des risques climatiques.

Le support d’une médiation spécifique

L’atelier autour du jeu Climat Tic Tac se compose d’une séance de deux heures : la première heure comprenant la présentation du jeu et la mise en pratique puis la deuxième heure comprenant l’échange avec les élèves sur les principes, les problématiques et les solutions évoqués dans le jeu, liés à la crise climatique, accompagné de visionnage de ressources filmiques complémentaires en lien avec les thématiques du jeu suivi d’un bilan pour clôturer la séance. 

L’atelier combine plusieurs objectifs : 

  • Réfléchir sur les phénomènes ou actions qui peuvent avoir des impacts sur l’environnement et sur l’Homme,
  • Prendre conscience des initiatives et des leviers d’actions possibles contre la crise climatique, 
  • Leur donner des perspectives d’actions et réfléchir avec eux sur les gestes à adopter au quotidien pour agir dans le respect de l’environnement.

S’il émane une réelle demande de la part du corps enseignant dans l’accompagnement de leur démarche d’éducation au développement durable auprès des élèves éco-délégués ou non, une partie des élèves ne se sent pas directement concernée par la crise climatique et ressent un réelle difficulté à prendre part à la transition écologique à son échelle. Néanmoins, une fois la discussion ouverte sur les enjeux de la transition, l’échange se construit et les élèves s’ouvrent peu à peu à la possibilité d’agir à leur échelle, constate Pauline Leroy, chargée de mission d’éducation au développement durable.

Non seulement l’atelier permet d’établir le dialogue avec les élèves sur le moment, mais il sert également de support aux enseignant·e·s pour aller plus loin en classe. Les enjeux environnementaux et sociaux soulevés dans le jeu s’intègrent ainsi pleinement dans les programmes allant de la Science et Vie de la Terre aux Sciences Économiques et Sociales, en passant par l’Histoire-Géographie.

Les ateliers se poursuivent à la rentrée et jusqu’à la fin de l’année scolaire. Enseignant·e·s, si vous souhaitez organiser un atelier dans votre établissement, contactez-nous à l’adresse suivante : animations@lefredd.org.

Laisser un commentaire